Contactez nous au 01 41 51 11 81 Partout en île-de-france
diagnostic GRATUIT

CONTACTEZ NOUS AU :

01 41 51 11 81 Partout en île de france
Tout savoir sur le taux d’humidité dans la maison

Vous passez beaucoup de temps chez vous, et vous y respirez un air parfois vicié, par la pollution mais aussi par l’humidité. Cela n’est pas sans conséquences ! Le taux d’humidité dans la maison est une donnée à surveiller de près, pour éviter des risques pour votre santé et la dégradation de l’état de votre logement. Quelle est l’hygrométrie idéale à maintenir dans votre maison ? Comment le mesurer ? Quels dangers en cas de taux trop élevée ? Quelles solutions pour respirer un air plus sain ? Réponses !

Vérifier le bon taux d’humidité dans votre maison

L’hygrométrie idéale se situe entre 45 et 55 %.

  • En-dessous, le taux est trop bas, vous respirez un air trop sec : vous ressentez alors un inconfort de vie dans votre logement – irritations des yeux et de la gorge, migraines, problèmes cutanés…
  • Au-dessus, l’hygrométrie est trop élevée : les risques sont alors considérables, tant en termes de confort intérieur qu’en matière de santé – développement de maladies respiratoires, articulaires…

Avoir un testeur ou une station de diagnostic permet de vérifier régulièrement l’hygrométrie chez vous. A défaut, certains signes peuvent vous alerter.

Mauvais taux d’humidité dans la maison: détectez les signes

Un taux d’humidité trop élevé à la maison emporte les conséquences néfastes suivantes :

  • Problèmes de santé : le développement de maladies respiratoires, d’allergies ou d’asthme est largement favorisé. Les personnes fragiles – enfants en bas âge, individus souffrant de maladies chroniques et personnes âgées – sont d’autant plus exposées au danger, et sujettes à des complications graves.
  • Inconfort thermique : vous ressentez l’air humide, aussi fort chauffez-vous votre logement. Effet de paroi froide et sensation de froid permanent : vous dépensez du chauffage en vain.
  • Dégradation du bâti : progressivement, l’intérieur de votre maison se dégrade. Décollement des revêtements, tâches et moisissures…votre logement s’abime rapidement.

Ces signes peuvent apparaître avec le temps, alors que le problème existe depuis longtemps. Au moindre doute sur le bon taux d’humidité dans votre maison, agissez !

Demandez un diagnostic humidité professionnel

Le diagnostic, réalisé par des professionnels, permet de détecter en amont un déséquilibre de l’hygrométrie dans votre maison. Vous prévenez ainsi à temps tous risques sur la santé de votre famille et l’état de votre bâti. Le diagnostic permet non seulement de mesurer le taux d’humidité dans votre maison, mais aussi d’identifier les causes du problème. Le professionnel vous propose alors les solutions les mieux adaptées.

Demandez un diagnostic humidité gratuit.

Rétablir l’hygrométrie dans la maison : les solutions

Le taux d’humidité dans votre maison n’est pas idéal ? Plusieurs causes peuvent l’expliquer : une isolation trop faible ou trop renforcée, pas assez d’aérations, des infiltrations ou des remontées capillaires ou tout simplement une fuite récente.

  1. Adoptez les bonnes pratiques : veillez à aérer régulièrement votre logement pour faire entrer un air renouvelé, plus sain.
  2. Equipez-vous d’un appareil de ventilation performant : la VPH – Ventilation Positive Hygroréglable – est la solution la plus efficace pour maintenir le bon taux d’humidité dans votre maison. Elle permet en effet de faire entrer un air préalablement filtré et déshumidifié : vous respirez un air pur chez vous.

Si le déséquilibre d’hygrométrie dans votre maison est lié à un dégât des eaux ou un problème plus profond, un professionnel vous conseille et met en œuvre les moyens de le traiter, avant d’envisager l’installation d’une VPH.

NOS DOSSIERS

Application traitement hydrofuge sur un mur.

Comment choisir un traitement hydrofuge ?

Comme solution préventive ou pour résoudre un problème d’humidité avéré, le traitement hydrofuge permet de protéger la façade de votre maison… et l’intérieur de votre logement ! Mais attention, encore faut-il choisir le bon produit. Z...

Lire l’article
Dépôt de salpetre sur un mur intérieur.

Les conséquences du salpêtre

Le salpêtre est à la fois une conséquence et un facteur d’humidité intérieure. Reconnaissable par son aspect blanchâtre, il vous alerte sur un problème profond, à traiter sans tarder. Une fois le problème d’humidité remédié, vous deve...

Lire l’article