Contactez nous au 01 41 51 11 81 Partout en île-de-france
diagnostic GRATUIT

CONTACTEZ NOUS AU :

01 41 51 11 81 Partout en île de france
VPH ou VMC double flux : Avantages et inconvénients

Vous constatez un problème d’humidité chez vous ? Le diagnostic humidité confirme vos craintes ? Il est urgent d’envisager les différentes solutions adaptées pour éviter que les troubles s’aggravent, au risque de provoquer inconfort, dégradation de votre logement… et problèmes de santé ! Pour lutter contre l’humidité au quotidien, vous pouvez opter pour différents systèmes de ventilation efficaces pour renouveler votre air intérieur. La VMC double flux, solution évidente, remplit parfaitement le rôle de déshumidification de l’air. Innovante, la VPH – Ventilation Positive Hygroréglable – permet en outre de purifier votre intérieur, pour respirer plus sainement. Le point sur les avantages et les inconvénients respectifs de ces deux solutions.

VMC double flux et VPH : principe et différences

VMC double flux et VPH partagent un point commun : ces 2 systèmes de ventilation permettent de renouveler votre air intérieur, maintenant constamment chez vous le bon taux d’humidité. Ces équipements sont indispensables dans votre logement, et d’autant plus lorsque le bâtiment répond aux normes d’isolation les plus exigeantes… Bien que similaires, leur mode de fonctionnement diffère.

VMC double flux : zoom sur le mécanisme de dépression

Ce système de ventilation fonctionne sur le principe de la dépression – ou pression négative :

  1. L’appareil aspire l’air humide pour l’évacuer vers l’extérieur.
  2. Par dépression, l’air extérieur rentre dans votre logement.

A noter : contrairement à la Ventilation Mécanique Contrôlée classique, cette version est dotée d’un échangeur thermique qui permet de récupérer la chaleur de l’air expulsé pour faire entrer un autre préalablement chauffé.

Le procédé de surpression, technologie innovante de la VPH

Innovation française, la VPH fonctionne par surpression – ou pression positive :

  1. L’air extérieur est aspiré par l’appareil pour être restitué chez vous préchauffé et au bon taux d’humidité.
  2. Par surpression, l’air intérieur vicié est rejeté à l’extérieur.

A priori, le résultat est identique : l’hygrométrie est parfaitement régulée dans votre logement, et chacun des appareils permet de restituer la chaleur pour éviter de gaspiller votre chauffage. Mais VPH et VMC double flux se distinguent par d’autres spécificités…

VPH vs VMC double flux : comparatif

2 critères permettent d’orienter votre choix entre les deux méthodes. La VMC double flux, moins avancée technologiquement, présente en effet des lacunes que la VPH comble…

VMC double flux : avantages et inconvénients

Les problématiques adressées par la VMC double flux :

  • L’hygrométrie est idéale grâce à l’installation de ce système de ventilation au sein de votre logement : votre santé, l’état de votre maison et votre confort thermique sont préservés.
  • Ce type de ventilation mécanique contrôlée ne gaspille pas de chauffage.

Les inconvénients de la VMC double flux :

  • En renouvelant l’air à intérieur de votre maison, vous évitez les problèmes d’humidité. Attention toutefois : vous risquez de faire entrer de l’extérieur, un air pollué, puisque celui que vous insufflez dans votre logement n’est pas traité…
  • L’installation de l’équipement est relativement contraignant. Adapté dans une construction neuve, la VMC double flux nécessite des travaux d’envergure dans un logement ancien…

Les atouts de la VPH

En réponse aux lacunes de la VMC double flux, la VPH innove :

  • L’air extérieur est filtré avant d’être introduit dans votre logement : vous en respirez un autre, dépollué et parfaitement sain. Aucun risque d’allergie ou d’irritations, votre confort est optimal !
  • L’appareil est conçu pour être installé facilement et rapidement : la VPH convient parfaitement dans un logement neuf comme ancien !

Le + de la VPH : choisissez la version connectée ! Associé à une station de diagnostic, le système mesure en temps réel la qualité de votre air intérieur, et règle automatiquement les paramètres de ventilation.

NOS DOSSIERS

Application traitement hydrofuge sur un mur.

Comment choisir un traitement hydrofuge ?

Comme solution préventive ou pour résoudre un problème d’humidité avéré, le traitement hydrofuge permet de protéger la façade de votre maison… et l’intérieur de votre logement ! Mais attention, encore faut-il choisir le bon produit. Z...

Lire l’article
Dépôt de salpetre sur un mur intérieur.

Les conséquences du salpêtre

Le salpêtre est à la fois une conséquence et un facteur d’humidité intérieure. Reconnaissable par son aspect blanchâtre, il vous alerte sur un problème profond, à traiter sans tarder. Une fois le problème d’humidité remédié, vous deve...

Lire l’article